L’ACTUALITÉS : Mise à jour sur l’accès du boeuf et du porc canadien au Guatemala – contenu gratuit

L’équipe fédérale de l’accès aux marchés (FMAT) souhaite vous informer des derniers développements concernant l’accès aux marchés du bœuf et du porc au Guatemala.

Introduction :

Le 22 décembre 2020, l’ACIA a écrit au ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Alimentation du Guatemala (MAGA) pour rétablir l’accès au marché du bœuf et du porc et des produits de viande du Canada au Guatemala, qui est suspendu depuis 2013.  La lettre de l’ACIA soulève deux questions en suspens :  1) le processus de réapprobation des établissements de viande canadiens pour l’exportation vers le Guatemala ; 2) reconfirmer que le Guatemala approuve maintenant tout le bœuf canadien (ce qui constitue une amélioration majeure par rapport à l’accès limité précédent de moins de 30 mois désossé seulement).

1)      Approbation des établissements de viande porcine et bovine

Contexte

  • En décembre 2012, le Guatemala a informé le Canada de l’obligation d’inspecter les établissements et qu’à compter du 31 décembre 2013, tout établissement ne figurant pas sur la liste des établissements agréés ne serait pas autorisé à exporter.
  • En 2019, le MAGA a examiné le rapport de l’OIE sur la performance des services vétérinaires (PSV) du Canada au lieu du questionnaire technique guatémaltèque initialement fourni pour répondre à la demande d’approbation du système canadien.
  • En décembre 2019, le MAGA a informé notre ambassade qu’il avait encore besoin d’une visite d’inspection, qui se ferait sur la base d’une approbation des systèmes, en vertu de laquelle il accepterait les importations de tout établissement certifié par l’ACIA.
  • À la fin de 2020, le MAGA a indiqué sa volonté d’approuver tous les établissements de viande canadiens sous licence fédérale par le biais d’un examen sur papier ou d’un audit virtuel.
  • Le 22 décembre 2020, l’ACIA a écrit au MAGA pour lancer le processus, offrant de fournir la documentation nécessaire pour démontrer que les établissements canadiens agréés par le gouvernement fédéral satisfont aux exigences d’exportation de viande et de produits de viande vers le Guatemala, afin de permettre au Guatemala d’effectuer un examen sur papier pour la réouverture du marché.

Développements récents

  • Le 5 février 2021, le MAGA a écrit à l’ambassade du Canada pour demander la documentation pertinente.

Situation actuelle

  • L’ACIA prépare une réponse au MAGA sur les exigences du Règlement sur la salubrité des aliments au Canada et le système fédéral d’inspection des viandes, en préconisant l’approbation des systèmes pour les établissements de viande canadiens.  L’ACIA vise une soumission au début d’avril 2021.

2)      Couverture des produits du bœuf

Contexte

  • En janvier 2006, le Guatemala a approuvé un certificat antérieur de l’ACIA pour le bœuf de moins de 30 mois désossé uniquement.
  • Par la suite, en octobre 2018, dans le cadre du processus de mise en œuvre par l’ACIA de la Loi et du Règlement sur la salubrité des aliments au Canada, le Guatemala/MAGA a approuvé un nouveau certificat d’exportation de l’ACIA pour la viande et les produits de viande.
  • Dans sa lettre du 22 décembre 2020, l’ACIA a demandé au MAGA de reconfirmer que l’approbation du nouveau certificat de l’ACIA par le MAGA en octobre 2018 constituait une approbation pour un accès complet au bœuf.

Développements récents

  • Dans leur message du 5 février 2021 à l’ambassade du Canada, le Guatemala/MAGA a déclaré qu’en ce qui concerne le certificat d’inspection des produits de viande, le MAGA n’a aucun problème.

Situation actuelle

  • Le Guatemala a maintenant confirmé l’approbation d’un certificat d’exportation sanitaire de l’ACIA qui inclut tout le bœuf, ce qui constitue une amélioration importante par rapport au certificat approuvé précédemment qui n’incluait que le bœuf de moins de 30 mois désossé.

N’hésitez pas à communiquer avec le Secrétariat de l’accès aux marchés si vous avez des questions ou commentaires (aafc.mas-sam.aac@canada.ca).